Principal > Il mange ses crottes? > Contamination
les chiens et la contamination

En ingérant des crottes anciennes, par exemple lors de promenades, il y a un risque de contamination virale, d’intoxication par des bactéries, des champignons…

Déséquilibres alimentaires :
  • Défaut d’apport : ration insuffisante, changement de nourriture, manque de lipides ou de protéines
  • Défaut d’absorption : fibres, matières grasses, amidon
  • Défaut d’utilisation
  • déficit en vitamine B1 : trop de protéines ou de glucides. Donne  amaigrissement et retard de croissance et troubles nerveux = Levure de bière
  • Déficit  en minéraux et oligo-éléments : léchage des murs, ingestion de cailloux, de terre. d’herbe. 
C’est le «Pica» imputable souvent à une gastrite chronique. (Irritation de l’estomac, fermentation microbienne) avec prédisposition à la torsion d’estomac.
  • Excès de glucides : ration avec trop d’amidon ou céréales (pain, pâtes, pomme de terre) = ajouter des protéines (croissance, lactation, travail)
  • Manque de digestibilité : aliments de mauvaise qualité (trop de collagène, mauvaises cuissons, plumes, tendons, etc.). Donne des crottes putrides qui attirent les chiens.
  • déficits enzymatiques : insuffisance pancréatique, hépatique, biliaire. Donne des selles avec des éléments non digérés, jaunes, huileuses. On trouve un amaigrissement et un poil terne. Traitement aux enzymes pancréatiques qui fait cesser la plupart du temps la coprophagie. 
  • Additifs industriels : mal digérés 
Normalement avec une alimentation correcte en produit sec, pour 100g ingérés on trouve 40 g environ de selles.