Principal > L'école du chiot
L'école du chiot

Les animaux entre eux par Joseph Ortéga

L’inhibition naturelle: c'est sur quoi va s’appuyer le respect chez l’animal; elle va s’apprendre au plus jeune âge lors des jeux de combat. chaque protagoniste aura le dessus à tour de rôle.

Si vous observez des chiots jouer entre eux vous constaterez que lorsque celui qui est mordu couine, celui qui a le dessus cesse aussitôt sa morsure, la fois suivante ce sera le contraire.

A l’âge adulte, ces mécanismes de communication sociale vont se poursuivre et en cas d’engagement belliqueux, souvent territoriaux , l’inhibition naturelle va empêcher les blessures graves.

Le chiot a donc appris très tôt qu’il faut respecter celui qui se soumet et comment faire pour éviter les blessures en adoptant une posture d’apaisement.

Ces rituels se sont développés au cour des siècles, afin de pouvoir communiquer et éviter d’affaiblir l’espèce, avec des signaux qui sont connus de manière instinctive ou par imitation des adultes pour pouvoir mieux survivre dans le biotope.

La règle d‘or de l’espèce est : on ne touche pas à une femelle ou à un chiot.

"Si un congénère, lors d'un affrontement, avec qui je suis confronté fait acte de soumission, je suis bloqué psychologiquement et ne peux pas lui faire de mal."

Il est évident que nous parlons ici de chiens normaux, hélas souvent, des troubles du comportement apparaissent chez les canidés domestiques qui peuvent aller jusqu’à blesser grièvement ou tuer.

Il s’agit de ceux qui ont subi des carences sensorielles ou affectives, chez ceux qui n’ont pas été socialisés correctement par les éleveurs ou les maîtres.

Source